Le saviez-vous ? La numérisation

Mis en ligne le

A ce jour, sur 8 km linéaires de l'histoire de Brest archivés chez nous, 360 mètres linéaires sont numérisés, soit 4,5% des documents !
Raison de plus pour venir en salle de lecture consulter les 95,5% ;) .
Pourquoi ne pas tout numériser ? Le coût est une raison : ces 360 m. linéaires représentent un coût moyen de 10 000 €/an depuis 15 ans, à mettre en rapport avec le nombre de demandes de chaque document. Pour l'heure ce sont les documents les plus consultés qui ont été numérisés ou difficiles à déplacer (grands plans et affiches) ou difficilement communicables sans numérisation (photographies sur plaques de verre). Enfin ces quelques centaines de mètres représentent près de 700 000 images à gérer, stocker sur serveurs sans pour autant (évidemment) remplacer le document original qui doit être conservé. Enfin il est relativement facile de numériser des documents iconographiques ou des registres. Les liasses de documents supposent un temps de préparation bien plus long (à commencer par la numérotation de chaque document de la liasse qui peut en comporter 1 comme 200).